Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 23:48

Avec mon amoureux on est en vacances d'enfants !

Alors on en profite pour se faire des toiles, luxe qu'on ne peut que très rarement se permettre d'habitude, vu le bras que coûtent les places de ciné et l'oeil pour la babysitter, on se retrouverait vite comme Tom Cruise (nan, c'est pas une fixette) dans "Né un 4 juillet". 

Hier soir c'était "Inception", le Matrix nouvelle génération en mieux avec un scénario trop de la balle servi par des effets spéciaux incroyables et pas l'inverse pour une fois, et qui fait confiance à l'intelligence de ses spectateurs, le tout mis en valeur par des acteurs géniaux. 

Et ce soir, changement de décor total: 

http://media.zoom-cinema.fr/photos/12132/affiche-yo-tambien.jpg

The film que j'espérais voir depuis des mois, et qui passe cette semaine dans notre cinéclub préféré, en VO en plus!

L'histoire: Daniel travaille dans un centre social spécialisé dans le handicap, et il rencontre Laura, une belle blonde paumée. Il tombe amoureux mais il y a deux obstacles majeurs à leur relation: Laura est incapable d'avoir une relation saine, et Daniel est trisomique. Ce film aborde une question à laquelle nous n'avons pas encore réfléchi (à chaque jour suffit sa peine) car El n'a que 6 ans, mais il faudra bien s'y confronter un jour: l'amour et les relations sexuelles. 

Dès le début, on se dit que Daniel va avoir le coeur brisé, que ça ne peut pas marcher, que c'est une salope de toute façon et qu'il est fragile et se fout le doigt dans l'oeil. 

Mais ils deviennent avant tout amis, et nous avons beaucoup plus ri que pleuré devant les crises de fou-rire partagés par les deux personnages dont la complicité est évidente. 

Il faut aussi savoir que Daniel est joué par Pablo Pineda, le gendre idéal de toutes les mères de filles triso car il est le premier espagnol (triso, Emilie, ok? ;)) à obtenir un diplôme universitaire. Et dans le film, c'est également le cas du personnage, très cultivé, à qui sa mère lit des livres en anglais et enseigne l'histoire de l'art. Il est bien plus cultivé que le personnage féminin d'ailleurs, trop abîmée par la vie pour sortir de son ignorance. 

Les questions soulevées par ce film sont très pertinentes, car Daniel/Pablo est coincé entre deux mondes. Clairement les filles triso de son entourage ne peuvent rien pour lui, il a besoin d'une relation intellectuelle. Mais comme le lui dit son frère assez brutalement: "Aucune femme avec 46 chromosomes ne voudra jamais de toi". Sa mère s'en veut et se sent responsable de son coeur brisé car c'est elle qui l'a voulu ainsi, et il lui demande d'ailleurs pourquoi elle ne pouvait pas l'accepter tel qu'il était. C'est cette obsession de la normalité qui le rend malheureux d'ailleurs, et c'est pourquoi Laura lui demande comme sur l'affiche "Pourquoi veux-tu être normal?"

En effet, pourquoi? Est-ce qu'on se trompe dans notre démarche? Quelle vie voulons-nous pour notre fille? Qui est-elle finalement? Celle qu'elle était en naissant ou celle que nous souhaitons qu'elle devienne, au risque qu'elle se heurte aux portes de la vraie normalité?

En même temps, l'amour, les chagrins d'amour aussi, sont universels. Et d'ailleurs il y a un autre couple dans le film, Pablo et Luisa, qui se rencontrent à l'école de danse tenue par la belle-soeur et le frère de Daniel, et qui sont les autres Roméo et Juliette du film, puisque la mère de Luisa lui refuse tout choix d'adulte, et l'infantilise totalement. Ils finissent par s'enfuir pour vivre leur amour librement, mais sont vite rattrapés. Mais le chagrin qu'ils vivent lorsqu'ils sont séparés est le même que celui de Daniel quand Laura se refuse à lui. 

Moralité: les chagrins d'amour ne sont pas fonction de l'intelligence, et il faudra bien trouver une solution pour qu'El ait une vie d'adulte épanouie. Nous essayerons je pense de respecter ses choix, avec toujours la peur qu'ont tous les parents qu'elle se brûle les ailes. Mais n'est-ce pas normal?

Enfin, pourvu que ça n'arrive pas trop tôt quand même! En même temps, elle a reçu une carte postale de son amoureux Antoine pendant les vacances, et Max, le beau hollandais blond lui a offert une bracelet en perles le dernier jour au camping.... Ca va venir vite, je le sens.....

 

http://www.michelledastier.org/images/coeurs/coeur%20brise.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

christelle02 10/08/2010 07:40


bonjour. Ca donne envie de voir ce film, dont je ne connaissais pas l'existence. JE suis ravie de revenir sur ce blog, vous remercie pour la réponse à mon commentaire.


Présentation

  • : El, nous et les autres jour apres jour
  • El, nous et les autres jour apres jour
  • : Ma fille El, née en 2004, trisomique, et la place qu'elle prend dans nos vies, nos coeurs et la société
  • Contact

Des cadals, des cadals!!!

http://www.qctop.com/articles/upload/cadeaux-93784.jpg

Qu'offrir à ceux qui ont tout, nous direz-vous??? Ben ça !!!!

Recherche